Oscar Pill, la révélation des Medicus

Publié le par cline

52Eli Anderson, Albin Michel, 2009

 

L'histoire :

Oscar Pill  possède un patronyme prémonitoire (pill en anglais : pilule). En effet, ce jeune garçon intelligent mais un brin rebelle apprend que comme son père Vitali (dont le nom est lui aussi révélateur), il est un médicus. Ces magiciens d'un autre genre ont le pouvoir de pénétrer une terre inconnue et extraordinaire : le corps humain et d'y combattre leurs ennemis, les pathologus.

Aidé par ses nombreux amis, humains ou pas, Oscar doit parvenir à récupérer un caducée caché dans la contrée de la digestion : Hépatholia.

 

Mon avis :

Eli Anderson, d'après les quelques infos que j'ai réussi à glaner sur la toile, est un médecin français spécialisé dans l'oncologie pédiatrique et cette double  formation transpire à chaque ligne : amour de la science et des enfants.

 

Il a "inventé" un monde à partir de données médicales. Le corps est ainsi divisé en cinq univers : Hépatholia pour la digestion, les Deux Royaumes pour la respiration et l'activité cardiaque, Embrye pour la naissance et la procréation, Génétys pour l'activité neuroligique et enfin le plus dangereux et obscur, Cérébra, le cerveau. Chaque univers a sa propre géographie et son spécialiste. Comme le vieux Jules Verne auquel on le compare déjà, ce jeune auteur sait donner un visage doux, attrayant, romanesque à la science. Je ne pensais pas que le corps humain, ses boyaux, ses attaques acides, sa bile pouvaient être le terrain d'aventures magiques, fantastiques et pourtant j'ai aimé ce voyage totalement inédit et j'attends avec impatience de me glisser à nouveau sous l'epiderme des futurs cobayes d'Oscar. 

Le roman débute dans un décor glacial et inquiétant : une prison de Sibérie. Ces premières pages, très réussies, empruntent beaucoup au genre du thriller, elles vous happent.

Parmi les personnages, mon affection va à la maman d'Oscar, Celia, douce, compréhensive mais incapable de cuisiner. La soeur d'Oscar, Valentine, rêveuse compulsive a également su me toucher.

 

Je ne peux pas m'empêcher, cependant, de noter quelques ressemblances irritantes entre ce roman de jeunesse et Harry Potter : Cumides Circle est l'équivalent de Poudlard, elle est dirigée par un grand maître qui fait penser à Dumbledore, le jeune héros est aidé par un duo d'amis excentriques, les livres parlent,... 

rose-macaronrose-macaronrose-macaron                                        

 

Publié dans miam (3 macarons)

Commenter cet article

George 26/11/2010 09:15


en bonne place dans ma PAL !!


c.l!ne 26/11/2010 09:30



Je ne savais pas que tu lisais des romans jeunesse! Je croyais que tu t'intéressais plutôt aux classiques. Je vois que tu aimes aussi les femmes écrivains, est-ce que tu connais L. Kasischke,
est-ce que tu aimes, c'est une découverte pour moi! à bientôt



craklou 09/11/2010 09:20


Alors, pour des conseils tu peux aller voir la page consacrée au challenge sur livraddict, d'autres blogueurs avaient donné leur avis là dessus.
Pour ma part, mes deux séries préférées (ce sont des séries donc il ne faut pas avoir peur de devoir lire beaucoup de pages) sont : le "trône de fer" de Martin, et "les mensonges de Locke Lamora"
puis "des horizons rouge sang" de Lynch. Tu trouveras pour les deux derniers des critiques sur mon blog.
Tout dépend en fait de ce que tu aimes en Fantasy car il existe toute sorte de sous genres.


cline 09/11/2010 14:09



Merci, je vais aller sur livraddict pour me renseigner et j'enregistre tes coups de coeur! Je me pencherai je crois sur les salauds gentilhommes, le titre et la couv me plaisent beaucoup



Craklou 08/11/2010 13:12


Je ne suis pas trop lecture jeunesse donc je vais passer mon tour !


cline 08/11/2010 19:51



Je comprends, est-ce que tu pourrais, par contre, me conseiller des romans de fantasy pour le challenge? merci de tes conseils! à bientôt