Luluabourg

Publié le par c.l!ne

Nicolas Pitz, manolosanctis, 2010, 83 pages

 

PARTENARIAT BLOG-O-BOOK

 

L'histoire :

Un jeune homme vit dans des bois sombres, entouré d'adultes encore plus sombres, notamment son père, violent et incapable de communiquer. On comprend que la mère a fui le foyer. La bd commence par une mort. Celle du père?

 

Mon avis :

N'y allons pas par quatre chemins, je n'ai pas réussi à dépasser les premières pages de cet album. J'ai ressenti à sa lecture, une sorte de claustrophobie, de nausée parfois. Ces arbres qui étendent leur ombre à toutes les vignettes. Cet horrible père, animal presque.

 

 Ce jeune homme qui ne sait pas comment fuir et qui tue des animaux pour vendre leur peau... Cet univers ne m'a pas plu et c'est même une forte angoisse que j'ai parfois ressentie.

 

Je suis, malgré tout, désolée de ne pas être allée au bout de cette lecture!

 

La couverture m'avait attirée, ces animaux majestueux et fantastiques aux yeux brillants. Le titre aussi : "Luluabourg", je ne savais pas encore que c'est une ville du Congo (refuge du personnage principal?)

 

Mon chéri, lui a aimé et n'en a fait qu'une bouchée.

Publié dans abandon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article