La vie devant ses yeux

Publié le par c.l!ne

Laura Kasichke, traduction d'Anna Wicke, Christian Bourgeois éditeur, 2002, 348 pages

 

Titre original : The Life Before Her Eyes

 

L'histoire :

Deux récits parallèles. L'histoire de Diana, une femme "entre deux âges", à la vie parfaite (comme l'héroïne d'un autre roman de Laura Kasischke : A moi pour toujours) qui peu à peu se trouve submergée par des apparitions, des rêves, des hallucinations qui lui font perdre pied. Le deuxième récit s'attache à deux jeunes adolescentes, une blonde et une brunes (Laura Kasischke proposait deux personnages proches dans Rêves de garçons) et narre leur été, leur rentrée des classes et une événement terrible survenue dans l'enceinte de leur établissement. Comment faire coïncider ces deux narrations qui se répondent? C'est dans cette question que réside tout l'intérêt, toute l'angoisse de ce roman.

 

Mon avis :

J'ai adoré ce roman qui flirte avec le fantastique, dans lequel apparaissent des événements incompréhensibles qui chahutent le réel. La fin ne pas de vraie réponse à la question : qui est Diana? Que lui est-il arrivé lorsqu'elle était adolescente? On doit construire sa propre interprétation. D'ailleurs, je ne suis pas du tout d'accord avec la réponse proposée par les éditeurs dans la quatrième de couv' (et que je m'étais interdit de lire avant d'avoir achevé les dernières lignes).

Une chose est sûre, le thème principal de ce récit haletant (qui m'a réellement fait frissonner à plusieurs reprises) est le regard. Miroir, apparitions, surface ondulante d'une piscine, verre gravé, rétroviseur, les yeux de Diana déforment le réel. Par ce thème principal, Laura Kasischke aborde les questions du réel, de la temporalité.

 

Deux autres couvertures du roman, dans lesquels on comprend que l'illusion visuelle est le coeur du roman :

   Cette dernière couv', est aussi l'affiche du film avec Uma Thurman.

 

Un billet sur ce roman dans au coin du monde...

rose-macaronrose-macaronrose-macaronrose-macaronrose-macaron

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article