Bifteck

Publié le par c.l!ne

Bifteck.jpgMartin Provost, Phébus, 2010, 125 pages

 

L'histoire :

André Plomeur est le descendant d'une grande lignée de bouchers bretons. Depuis son plus jeune âge il pense viande, il vit viande, il lit viande et surtout il aime viande! En effet, cette âme simple, aux doigts boudinés comme des saucisses, fait l'amour comme personne! Peut-être parce qu'une femme est un beau morceau de chair fraîche qu'il sait faire chanter. Mais cette incroyable sensualité n'est pas sans conséquence. A peine âgé de 16 ans, il se retrouve avec sept marmots sur les bras, tous de mère différente...

 

Mon avis :

Ce petite livre, rouge a souhait, de l'épaisseur d'une fine bavette m'a beaucoup plu. Je me suis énormément attachée au personnage d'André, doux, aimant, dévoué comme une mère pour ses petits. Avec lui, Provost réinvente l'ogre du petit Poucet et ses sept filles.

Cette histoire est gigantesque et n'a ni queue ni tête mais c'est ce qui m'a enthousiasmée. La plume de Provost est folle, délirante, très libre. L'histoire, commencée dans un petit village de Bretagne aux moeurs étriquées, s'achève comme un conte étiologique, après un voyage infini sur l'Océan Atlantique!

 

rose-macaronrose-macaronrose-macaronrose-macaron

CHALLE~2

Publié dans miam-miam (4 macarons)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article